Le nombre d’enfants nés sous X en Algérie s’élèverais à plus de 3000 annuellement, a indiqué, Fafa Benzerrouki, présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) dans son intervention au Forum d’El Moudjahid.